Mon projet pour le Secrétaire Général de l’OMD

5 domaines clés pour avancer l’OMD

Gouvernance

Une nouvelle vision

Une organisation moderne doit reposer sur les principes de continuité et d’expérience, d’une part, et sur ceux de la flexibilité et de l’innovation d’autre part. Il est essentiel que chaque organisation révise périodiquement sa gouvernance pour assurer la transparence et efficacité.

“Une meilleure gouvernance par la limitation du nombre des mandats et une plus grande transparence dans le processus décisionnel”

ACTIONS CLES

– Mandat de cinq ans pour les postes de haute responsabilité plus élevée de l’organisation, renouvelable une seule fois. Cela rendra l’organisation plus souple en l’alignant en outre sur les meilleures pratiques d’autres organisations internationales.

– Augmenter la participation et la communication avec tous les membres, pour une organisation plus inclusive et transparente.

Facilitation du commerce

Leadership et innovation

Etant donné leur position privilégiée, les douanes sont essentielles à la mise en œuvre de l’accord sur la facilitation des échanges de l’OMC en contribuant à réduire les délais d’attente des opérateurs respectueux des règles et à tenir compte du potentiel économique et des nouveaux risques de l’économie numérique.

“Nous devons intégrer potentiel de l’économie numérique et relever les défis posés par le commerce électronique pour la sécurité et la protection des citoyens et pour la perception effective des impôts”

ACTIONS CLES

– Accroître l’engagement politique en faveur de la facilitation du commerce.

– Coopérer avec d’outres organisations internationales et, en particulier, avec le Comité de facilitation des échanges de l’OMC.

– Mettre en place un cadre dynamique de normalisation pour le commerce électronique.

Sécurité

Les douanes engagées pour la sécurité

Les douanes jouent un rôle essentiel dans la sécurité aux niveaux national et international par la prévention et la détection du commerce illicite et la lutte contre la criminalité.

“Nous devons constamment chercher à moderniser la gestion des risques et améliorer la coopération douanière et les échanges d’informations”

ACTIONS CLES

– Accroître la participation des douanes à la définition des stratégies de sécurité.

– Poursuivre l’amélioration du cadre SAFE axé sur la gestion des risques.

– Promouvoir l’accès des douanes aux informations API et PNR, ainsi qu’à l’interopérabilité des systèmes d’échange d’informations.

Renforcement des capacités

Renforcer et moderniser

Le renforcement des capacités est une fonction spécifique de l’OMD. La formation, l’assistance technique et l’échange de bonnes pratiques renforcent les administrations douanières.

“Nous nous concentrerons sur les besoins de chaque membre avec une assistance technique sur mesure et des outils d’apprentissage en ligne. Tous les projets ayant une claire valeur ajoutée doivent avoir des ressources pour leur financement”

ACTIONS CLES

– Établir des instruments de diagnostic pour analyser la pertinence et l’impact des outils disponibles à l’OMD et l’evaluation des projects.

– Aligner l’assistance technique avec les plans stratégiques douaniers et faciliter une plus grande coordination entre les donateurs.

– Promouvoir la participation active des douanes à l’Agenda 2030 de l’ONU pour le développement durable.

Coopération

Coopération plus large

La coopération entre les administrations douanières, avec les autorités fiscales et d’autres autorités, avec le secteur privé et avec les organisations internationales sera l’un de nos principes directeurs.

“Nous devons favoriser la volonté politique de coopération”

ACTIONS CLES

– Promouvoir le dialogue avec le secteur privé et les autres acteurs.

– Sensibiliser le niveau politique à la nécessité de coopérer.

– Promouvoir les échanges d’informations, en tenant compte de la confidentialité et de la protection des données.